Individuelle Accident Prêt à servir le meilleur contrat d'individuelle Accident

Ce contrat exclusivement axé sur les accidents corporels que pourraient subir les assurés, aussi bien en vie professionnelle qu’en vie familiale, couvre les évènements suivants :
- Le Décès suite à l'accident
- L’invalidité permanente partielle suite à l'accident

Les indemnités stipulées aux Conditions Particulières sont garanties dans les limites et conditions suivantes :

En cas de mort, si elle survient immédiatement OU DANS UN DELAI D’UN AN DES SUITES DE L’ACCIDENT : le paiement du capital prévu aux Conditions Particulières.

Toutefois, un même accident ne peut donner droit qu’à l’une ou l’autre des indemnités prévues pour les cas de Mort ou d’Infirmité dans le cas ou l’Assuré décède, dans le délai fixé à l’alinéa ci-dessus, des suites d’un accident garanti, et a bénéficié, en raison du même accident, de l’indemnité prévue au paragraphe ci-dessus, l’assureur versera le capital décès désigné aux Conditions Particulières, diminué de cette indemnité, si elle est inférieure au dit capital.

Toutes les fois que les conséquences d’un accident garanti seront aggravées par l’état constitutionnel de la victime par l’action d’une maladie ou d’une infirmité par un manque de soins constaté et résultant d’une négligence de l’assuré ou un traitement empirique, l’indemnité sera calculé, non pas sur les suites effectives du cas, mais sur celles qu’il aurait eu chez un sujet de santé normal soumis à un traitement médical approprié.

La garantie s’exerce sur le territoire de la République de Guinée. Toutefois, elle est étendue au monde entier à l’occasion de séjour d’une durée maximum continue de trois mois.

A - Sont toujours exclus de la garantie :

1°) Toutes personnes qui, intentionnellement aurait causé ou provoqué l’accident.

2°) Les dommages corporels résultant (de), ou causés (par) : de maladies de quelque nature qu’elles soient (professionnelles ou non), d’insolation, empoisonnement, congestion, sauf ; si ces affections sont la conséquence d’un accident garanti ;

- de suicide ou de tentative de suicide de l’Assuré ;

- de l’usage, par l’Assuré, de la morphine, de la cocaïne, et autres substances analogues, non prescrites médicalement.

- par les conséquences d’opérations chirurgicales subies par l’Assuré, et non nécessitées par un accident garanti.

 

× Parlez avec un chargé client